jahko lion   brother man

Jahko Lion - Brother Man

Label: Autoproduction
Année: 2007

Michael Livingstone Wright a.k.a. Jahko Lion est né dans la paroisse de St Elizabeth et a grandi à Catadupa, Saint James, dans les montagnes de la Jamaïque rurale. Issu d'une famille de six enfants, Jahko est arrivé il y a une bonne décennie en Europe qu'il a sillonnée, notamment auprès du genevois RootsMan (Asher Selector). Il a entre autres enregistré "Rain & Fire" pour RootsMan Records, on l'a également vu quelques temps à Londres puis en France avec les Montpelliérains de la "21ème Fondation" et en 2006 en featuring avec Rod Taylor et Artikal Crew "Don't Go" sur "Nothing Else To Do" le premier album de Artikal.

"Brother Man", premier album de Jahko Lion, est composé et produit par Jahko lui-même. Il défend un panachage audacieux de styles et de sonorités, le moins que l'on puisse dire est que Jahko ne s'est pas cantonné à un seul aspect du Reggae, et il est aidé dans cette mission par le backing band Talking Soul'. Les sept premiers morceaux sont interprétés par Jahko et le disque attaque très fort avec le morceau "Heartbeat", dans un style extrêmement épuré, des percussions franches, une voix délicate qui souffle un texte plein d'amour à la cadence des battements du cœur. On poursuit avec le très dansant "Smoke Free", qui a lui une rythmique teintée d'Afrobeat secouant les orteils. On remarquera les lourdes basses pour "Praise Jah", une instrumentation très sophistiquée, raffinée et originale pour "Miss G" et son Dub, des accents Hip-hop et des consonances New-yorkaises que les amateurs sauront apprécier avec "Bothy Call" featuring Stone. Chaque morceau a une atmosphère différente et spécifique.

Figurent également quatre morceaux qui tranchent radicalement avec les ambiances de Jahko Lion, interprétés par M007 et le Some Style Band dont "Marie Jeanne à Leoville", joyeux et dansant, un brin rigolo, très festif. Mais je déplore cependant un synthé parfois un peu trop présent qui dépareille avec les percussions et autres instruments acoustiques.
"Brother Man" est un album éclectique qui propose des arrangements audacieux, diversité et anti-monotonie sont donc au rendez vous pour cette autoproduction.

Tracklist :

  1. Heart Beat
  2. Smoke Free
  3. Praise Jah
  4. Miss G
  5. Rasta Children
  6. Bothy Call feat. Stone
  7. Dea Pa Dem
  8. Miss G Dub Version
  9. Crazy feat. Stone
  10. Little Longer
  11. Animal De Parole
  12. Mens Sana In Corpore Sano
  13. Apocalypso
  14. Marijeanne A Léoville
No votes yet.
Please wait...