peter tosh   bush doctor

Peter Tosh - Bush Doctor

Label: Rolling Stones Records
Année: 1978

Après son album "Equal Rights" consacrant totalement son aisance musicale, Peter Tosh revient avec "Bush Doctor", album faisant echo à son premier LP, "Legalize It". C'est également cet album qui lui donnera une aura internationale.
Nouvellement signé sur le label Rolling Stones Records, Peter Tosh rejoindra ensuite EMI. C'est à la suite du concert historique, le One Love Peace Concert en avril 1978, que Keith Richards et Mick Jagger décidèrent de l'engager. Cette collaboration débouchera sur le hit "Don't Look Back" (reprise des Temptations) en duo avec le leader des Stones. Dans un mysticisme grandissant et sans doute affecté par sa rupture avec les Wailers quelques années plus tôt, ce titre vient marquer un nouveau départ pour le bush doctor (« Laisses tes soucis derrière toi, avances et ne te retournes pas »). Une chanson d'amour au départ, il n'aura de cesse de clamer au cours d'interviewes que le message d'amour n'est pas intéressant. Nombres d'évènements (mort de sa compagne dans un accident de voiture notamment, ou encore l'accession de Bob Marley au trône de roi du Reggae) sont autant de raisons de prôner d'avancer dans la vie, de recommencer lorsque l'on échoue, de faire le point sur sa vie. "Pick Yourself Up" reste dans cet esprit d'un soulèvement personnel. La beauté, la qualité musicale et la sincérité avec laquelle il entonne cette chanson à chacun de ses concerts sont impressionnantes. Son passage à tabac après le One Love Peace Concert lui a laissé des traces et l'apparition de "Dem Ha Fe Get A Beatin" sur l'album est remarquable et loin d'être surprenant (« I can't stand this no longer, the wicked get stronger »). Peter Tosh aimait également clamer que ses capacités étaient supérieures à celle des autres : "I'm The Toughest" est l'illustration même d'un message, quoique puéril, justifiant sa force. Elle constitue, d'un point de vue historique, l'essor des clashs en soundsystems, où nombre de DJs commencent leur set avec "I'm The Toughest". Peter Tosh était connu pour ses textes révolutionnaires et mystiques, ainsi "Soon Come", titre « love », met en avant les habitudes jamaïcaines en matière de rendez-vous (tout le monde aime arriver en retard). Il aimait également rappeler et enseigner (il se voyait tel un professeur et non un musicien) les origines du rastafarisme. "Moses - The Prophet" lui donne cette occasion. L'origine de la "Creation" est Jah (« Jah is my king, jah is my light and salvation ») glisse-t-il avec ardeur dans ce qui constitue une première dans ses albums : l'acoustique.
"Bush Doctor". LE titre de l'album. Son combat est devenu son sobriquet. Il sera, et est toujours, dénommé ainsi. Un texte commençant avec un avertissement sur les dangers de la cigarette et continuant en affichant les bienfaits (avec certaines erreurs) du cannabis. Mais au-delà du message, ce sera lors de concerts futurs un titre Rock sur lequel Don Kinsey (mélodie) et Peter Tosh (rythmique) feront la joie du public.
La réédition parue en 2002 inclue des versions longues et introduit "Lesson In My Life". Ce morceau est des plus prophétiques (« j'ai appris quelque chose dans ma vie, mes amis deviendront mes ennemis et m'élimineront »). Seulement sortie en 45 tours en Italie, il est inclus pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Un album solide avec des messages forts et propulsant Peter Tosh au sommet du Reggae mondial.

Tracklist :

  1. (You Gotta Walk) Don't Look Back
  2. Pick Yourself Up
  3. I'm The Toughest
  4. Soon Come
  5. Moses - The Prophet
  6. Bush Doctor
  7. Stand Firm
  8. Dem Ha Fe Get A Beatin
  9. Creation
  10. Lesson In My Life (Outtake)
  11. Soon Came (Long Version)
  12. I'm The Toughest (Long Version)
  13. (You Gotta Walk) Don't Look Back (Version)
  14. (You Gotta Walk) Don't Look Back (Version)
  15. Tough Rock Soft Stones
No votes yet.
Please wait...