gaz rockin blues

Various Artists - Gaz's Rockin Blues - Club Classics

Label: Trojan Records
Année: 2006

Gary 'Gaz' Mayall, fils du blues-man anglais John Mayall, est à ce jour l'un des plus grands collectionneurs de musique jamaïcaine. Passioné de Ska, Rocksteady et Early Reggae depuis l'ère Two-Tone de la fin des années 70, il joue pour la première fois dans un club important en juillet 1980. Armé d'une impressionante collection de Rhythm & Blues et Rock'n Roll américain ainsi que de Ska jamaïcain, il fait danser les foules et redonne vie au Gossip, un club londonien. Jusqu'au début des années 90, il y officie toutes les semaines et accueille des groupes de la scène anglaise mais aussi des stars jamaïcaines comme Laurel Aitken, Alton Ellis ou Prince Buster, qui devient un habitué du club. Parallèlement il monte son propre groupe, The Tojans, qui tourne à travers l'Angleterre et jusqu'au Japon où il devient très populaire.
En 1994, le Gossip ferme ses portes à Gaz, en raison de plaintes du voisinage et d'un succès déclinant. Gaz change de lieu mais pas de formule et est encore actuellement DJ au St Moritz, dans le quartier de Soho. Ces soirées sont un exemple de ce qu'étaient les premiers soundsystems jamaïcains des années 50 et 60, avec leur lot de RnB, Shuffle et Ska.

Le premier CD réunit des titres américains des années 40 à 60, principale inspiration des jamaïcains qui créeront le Ska. On y trouve les originaux de titres repris plus tard par des chanteurs de l'île, comme le "Hey Bartender" de Floyd Dixon repris par Laurel Aitken ou le "My Boy Lollipop" de Barbie Gaye repris par Millie Small, ainsi que des mélodies réutilisées dans le Ska comme le riff de trompette et trombone de "Killer Diller" par Gene Coy & his Killer Dillers repris par Johnny Moore et Rico Rodriguez dans un morceau nommé "Milk Lane Hop".

Le deuxieme CD s'ouvre par un live des Specials, "Too Much Too Young", classique de l'ère Two-Tone et premier groupe de Ska à avoir joué au Gossip. S'enchainent 24 titres, allant des prémices du Ska en 1960 avec Little Vilma des Blues Busters jusqu'à quelques titres Reggae des années 70 avec "Have Some Mercy" de Delroy Wilson ou "Movie Swing" de Don Drummond Junior aka Vin Gordon. Quelques groupes anglais comme Freddie Notes & The Rudies accompagnent des stars jamaïcaines pour une majorité de titres Ska: "The Higher The Monkey Climbs" de Justin Hinds, "You Are The One To Blame" d'Alton Ellis, "You Belong To My Heart" de Lord Tanamo ou encore "King Of Kings" de Jimmy Cliff pour une version différente de celle enregistrée chez Leslie Kong. On trouve aussi quelques classiques Rocksteady et Early Reggae avec le "Message To You Rudy" de Dandy Livingstone, "I've Got To Get Away" des Paragons, "Double Heavy" de Dave Barker ou l'hymne aux rudies "Skinhead Train" de Laurel Aitken.
On peut reprocher à cette selection de n'être constituée essentiellement que de classiques mais le but de la compilation n'est pas de faire découvrir les perles de la collection de Gaz Mayall, mais de donner un aperçu des titres diffusés tous les jeudis soir au St Moritz, et l'utilisation de classiques bien solides est sûrement la meilleure promo qu'on pourrait faire!

Comme l'écrit Gaz Mayall dans le livret, l'écoute de ces titres vous donnera sûrement envie de faire le détour par ce club londonien lors de vos prochains voyages, et il ne se trompe pas. Que vous soyez simple amateur ou fondu de musique jamaïcaine, ce CD vous permettra d'en mieux saisir les racines et d'imaginer à quoi pouvaient ressembler les premiers soundsytems de l'île.

Tracklist :

  • CD 1
    1. Arthur 'Big Boy' Crudup - I Want My Lovin'
    2. Sonny Boy Williamson - Polly Put The Kettle On
    3. Junior Parker's Blue Flames - Feeling Good
    4. H Bomb Ferguson - Bookies Blues
    5. Floyd Dixon - Hey Bartender
    6. Jesse Allen - Let's Party
    7. Wynonie Harris - Love Machine
    8. Willie Mabon - Say Man
    9. Willie Mabon - Poison Ivy
    10. Robert T. Smith - Workin' Again
    11. Larry Dale - Drinkin' Wine Spo-De-O-Dee
    12. Shirley & Lee - When Day Is Done
    13. Barbie Gaye - My Boy Lollipop
    14. Johnny Otis - New Orleans Shuffle
    15. Tabby Thomas - Mmm I Don't Care
    16. Fluffy Hunter & Jessie Powell - Walk Right In
    17. Gene Coy & His Killer Dillers - Killer Diller
    18. Jackie Brenston - Independent Woman
    19. Smoki Whitfield - Function At The Junction
    20. Lowell Fulson - I Believe I'll Give It Up
    21. Johnny Guitar Watson - Gangster Of Love
    22. Amos Milburn - One Scotch, One Bourbon, One Beer
    23. The Kinks - All Day & All Of The Night
    24. John Mayall's Bluesbreakers - I'm Your Witchdoctor
    25. The 101'ers - Sweetie Of The St Moritz
    26. Gaz's Rebel Blues Rockers - Aggravation Station
  • CD 2
    1. The Specials - Too Much Too Young (Live)
    2. The Blues Busters - Little Vilma
    3. Joe White - Now & Forever More
    4. Lord Tanamo - You Belong To My Heart
    5. The Survivors - Rawhide
    6. Justin Hinds - The Higher The Monkey Climbs
    7. Don Drummond & Drumbago - Treasure Island
    8. Alton Ellis - You Are The One To Blame
    9. Jimmy Cliff - King Of Kings
    10. Dandy Livingstone & Rico - Rudy A Message To You
    11. Ken Boothe - The One I Love
    12. Desmond Dekker - Fu Manchu
    13. Unknown - Got To Be At The Party
    14. Ken Boothe - Can't You See
    15. Dave Barker - Double Heavy
    16. Jo Jo Bennett - Canteloupe Rock
    17. Laurel Aitken - Skinhead Train
    18. The Destroyers - Pressure Tonic
    19. Freddie Notes & The Rudies - Rudexodus
    20. The Paragons - I've Got To Get Away
    21. Toots & The Maytals - 54-46 Was My Number
    22. Dennis Alcapone - Cassius Clay
    23. Delroy Wilson - Have Some Mercy
    24. Don Drummond Junior (Vin Gordon) - Movie Swing
    25. The Instigators - Instigators Five O
No votes yet.
Please wait...