RasMcBean cha

Ras MacBean

Peux tu nous parler de tes débuts en Guyane?
Ras MacBean:
La Guyane... yes, le jour où je suis parti de la Guyane Anglaise, je suis arrivé en Guyane Française, c'est là où j'ai commencé la musique en parallèle de mes études où j'ai également tourné avec un groupe appelé "Chosen Few" pendant quelques années dans les caraïbes, au Brésil, à Trinidad, etc. Mais ma musique n'arrivait pas à percer en dehors de la caraïbe... J'ai donc décidé d'aller France afin de m'ouvrir à de nouveaux contacts et de nouvelles opportunités...

Comment en es tu venu à travailler avec Irie Ites Sound System?
Ras MacBean:
D'abord quand je suis arrivé en France, j'ai tourné avec un sound de Nantes, "Zion Gate Hi-Fi". Lors d'une tournée avec Channel One, les singers Kenny Knots et Nereus Joseph, Irie Ites n'était que spectateur (rires). Ils observaient ce que je faisais car ils s'occupaient du transport des artistes lors de cette tournée, et puis on a discuté un jour, lors d'une soirée : Irie Ites avait déjà un plan en tête, des projets par rapport à moi. Par exemple le premier était de faire un morceau avec Zenzile, qui se concrétisa avec le "Wa Dem A Go Do" sorti sur le 10 pouces. Avant la sortie de cette production, il y a eu l'album "Link' Up" où j'ai rencontré Lorenzo, Keefaz, Elimane, Barakuda.
Jérôme: Pour le 10 pouces "3 Big Singers Pon A Riddim" ce fût un projet en parallèle de l'album "Link' Up" mais il est sorti après.

Tu as tourné en 2003 avec Irie Ites, dont une prestation très remarquée au Jamaican Sunrise, est ce que ce fût une expérience positive?
Ras MacBean:
Oui, Bagnols sur Cèze ce fût très très positif, ça a apporté beaucoup de choses car il y avait beaucoup de gens qui étaient présents. Beaucoup de personnes m'ont découvert, des personnes du Sud de la France et de Paris, qui ont pris contact avec Irie Ites, pour se renseigner sur moi et sur mes différents projets en cours.

Et en mars 2004 est sorti la compilation "Kingston Love" où tu es présent auprès d'artistes comme Capleton, Sizzla, Turbulence, peux-tu nous en dire plus sur les origines de ce projet? Comment es tu arrivé sur cette compilation?
Ras MacBean:
En fait j'avais les news, disons, qu'il y avait une compilation qui allait être produite par Discograph et ils étaient assez intéressés par mon travail sur l'album "Link' Up", ils m'ont donc demandé s' il y avait moyen de faire quelque chose ensemble.
Jérôme: Ils ont entendu parler du projet Irie Ites car on les avaient déjà démarchés par rapport au projet d'album de MacBean, et ils étaient déjà assez intéressés. Donc pour amorcer la vente de l'album solo, ils ont décidés eux mêmes de mettre un morceau sur cette compilation. A ce moment là, il y avait 2 morceaux de prêts, on leur a donné 2 morceaux, ils ont choisis et en ont pris un. Ils trouvaient que c'était une voix intéressante à mettre avec Sizzla, Luciano, etc.
En fait le principe c'est qu ils ont pris des 45 tours d'artistes pour les compiler sur un cd car certains morceaux n'étaient jamais sorti sur le format CD, dans le but de faire une bonne compil intéressante.

Donc est sorti le 1er Juin 2004, ton premier album "Pack Up & Leave", peux tu nous le présenter?
Ras MacBean:
Le "Pack Up & Leave", c'est un album qui m'a pris beaucoup de temps, c'était très dur de travailler sur cet album pour arriver à la hauteur et à la qualité de ce qu'il est aujourd'hui,. J'avais déjà l'idée dans ma tête, j'avais l'inspiration sur ce que je voulais pour travailler dans un sens.
Quand on a commencé l'enregistrement de l'album, j'avais déjà la mélodie, la musique en tête, mais quand j'ai commencé à chanter, Mafia & Fluxy ont fait un travail autour en s'adaptant à mes lyrics et en fabriquant un riddim qui va avec ma voix et ma mélodie. C'était nickel. Pour Addis, les versions existaient déjà, j'ai juste eu à me poser dessus.
Jérôme: Quand MacBean a commencé avec Irie Ites, il chantait déjà certains morceaux mais sur des versions connues. En fait les producteurs, "U Natty" et "Jericho" ont pris les meilleurs lyrics, ceux qui sortaient vraiment du lot, pour les travailler avec Mc Bean et sortir quelque chose de qualité. Ces lyrics ont été ensuite posé sur des riddims composé par Mafia & Fluxy. Ce sont des morceaux que Mc Bean avait déjà depuis un moment et qu'il a retravaillé. Cet album est le résultat de beaucoup d'années de travail. Il y a 8 mois d'action, mais je pense qu'il y a vraiment un recul.

Donc on retrouve globalement les principales oeuvres de MacBean, un ensemble de ton travail...
Ras MacBean:
Voilà, exactement!

Sinon qu'est ce que tu penses sinon de la scène Nuroots-Dancehall en France?
Ras MacBean:
yes, ça va ! Quand j'étais à Bagnol sur Cèze, je regardais des gars comme Baby G qui travaillait déjà pas mal, il y a de bonnes idées. En jamaïque, ils observent les productions françaises pour savoir celles qui vont être exportés jusque là-bas ou dans les caraïbes, ils savent bien qu'il y a un potentiel en France, mais il y a la barrière du langage. Sinon le travail ici est très intéressant et en pleine évolution.

Quels sont tes projets à moyen terme?
Ras MacBean:
mes projets tournent autour de la vente et la promotion de l'album, il faut que ça traverse toutes les frontières, que ça tombe dans les oreilles des gens intéressés et que le message que j'ai voulu faire passer soit reçu.

Y-a t'il une sortie de prévue dans les pays francophones?
Jérôme:
La distribution est européenne, l'album est disponible dans toute les Fnac d'Europe. Un autre distributeur (Badda) va s'occuper plus particulièrement de l'Angleterre et du Japon. De notre coté, on travaille actuellement pour qu'il soit disponible aux Etats-Unis et en Jamaique notamment pour le format vinyl mais surtout quand la monnaie le permettra.

Le petit mot de la fin?
Ras MacBean:
Il y a tellement de gens à Big up (remercier), déjà il y a quelqu'un qu'il ne faut pas que j'oublie, c'est Fred de Dub Fi Dub, très grand respect to Fred, et aussi à Asher Selector de Suisse, "Big Up & Respect" aussi à tous les gens avec qui j'ai travaillé. "Respect" aussi à tous les petits sounds de Nantes, "Gorgon Mission", "Reggae Time" car les sounds systems portent les singers, les talents vers le haut!

No votes yet.
Please wait...