abubakar

Aglagla Festival @ Salle Jean Villar (49)

Jeudi 03-02-2005
Salle Jean Villar - Angers (49)

Pour commencer, et c’est généralement comme ça que je commence mes chroniques, la salle : elle est galère à trouver, mais bon un ptit coup de fil a youp et un peu de sens de l’orientation (merci les panneaux) et c’est dans la poche.
Donc ce soir, au programme de l’Aglagla Festival : première soirée ! A l’affiche Zion Gate Hi-Fi Sound system, Gangunguru Sounds (tiens j’ai l’impression de les connaitre ;op) accompagnés de Rod Taylor, Nassadjah et Keefaz. Yéééééé ! Belle soirée, mais on commence difficilement en lisant le panneau « U-Brown Annulé » sur l’entrée, aie ça fait mal ! Il nous avait fait le même coup lors de la soirée du Jamaican Side à Poitiers. Bon c’est pas grave on va s’en remettre !
J’arrive juste à temps pour quelques essais, la salle est grande, un peu haut de plafond, je crois qu’il va y avoir d’la reverb naturelle, enfin c’est pas grave, ça grossira les basses ! Ras Abubakar du Zion Gate teste son system qu’il a ramené de Nantes pour la soirée et ça à l’air de fonctionner, c’est pas beau ça ! Un ptit test micro et hop la, on est prêt pour la soirée!

Le temps pour youp et moi de s’enfiler un ptite assiette ital et c’est l’ouverture des portes, et début de session pour Pablo Selector du Gangunguru. Il est accompagné d’un MC, je n’aurai malheureusement pas trop le temps de le voir à l’oeuvre, car youp et moi avions des ptites affaires à faire avec Rod Taylor donc on à loupé le début de session mais ça en vaut la peine ! Ne soyez pas impatients ! Mais nous sommes de retour pour la session dubplates du Gangunguru, et ça pousse fort, fort !
Il est maintenant temps de passer à l’action, après un warm-up qui à bien chauffé l’ambiance, c’est Ras Abubakar qui prend le contrôle du sound et Nassadjah qui va l’accompagner comme animateur et MC presque toute la soirée ! Les Big sounds d'Abu s’enchaînent, et nous déchaîne certaines fois. Keefaz se permet de prendre le micro de temps à autre et c’est bien normal : il est là pour ça. Son flow varie de Lover à Déchainé du ciboulot, héhé mais c’est du bon, ça nous fait sauter. Je dirais qu’ensuite j’étais excité, normal le son maison de Abu et Nassadjah pointe son nez, j’ai vu le 45t sorti de sa pochette du "Prions Jah Riddim" !
Et c’est exactement ce qu’il se passe : Nassadjah Prie Jah Jah, Ras MacBean qui se baladait par la enchaîne son titre sur le riddim puis celui de son pote Lorenzo, c’est vous dire que sa voix a mis tout le monde en furie, MacBean a redonné un coup de boost monstrueux, faut dire qu’il revient de Jamaïque et que forcément il n’avait pas la même vibes en tête ! Donc FAYAAAAAAAAAAAAAAA ! On continue dans la série "fait maison" avec le "From Afar Riddim", on entendra les nouveaux cuts (pas tous malheureusement) en l’occurrence celui de Tony Roots, et en live session Nassadjah, on a même eût droit à une improvisation de la part de Keefaz sur le riddim, avec que des rimes en é, ce qui a fait bouger et crier le public d’Angers (moi aussi je sais les faire les rime en é !).

Rod Taylor arrive sur la dance, le monsieur a mis ses habits de scène, stylé façon US, genre West Coast sous son ptit béret, le monsieur pousse sa voix en or, il enchaîne pas mal de big tunes je dirai, les riddims passent, et on pourra entendre "Ethiopians Kings" (big tune !), ou encore une reprise de Ken Boothe avec son "When I Fall In Love", qui nous à tous mis dans une vibe incomparable, les basses poussent et poussent et le kiff est bon ! Après avoir enchaîné d’autres tubes (je ne saurai tous les citer, yen avait tellement !), on peut voir revenir MacBean, en duo avec Rod Taylor sur le "Real Rock", pire souvenir et les basses poussent encore un peu plus ! A croire qu’Abu pousse au maximum son system, pour le plus grand plaisir de chacun ! On finira la session de Rod Taylor avec un "Sun Is Shining", qui à été pull up 4 fois quand même, et Abu reprend à lui seul le contrôle des machines pour nous finir la soirée avec une session St Croix, j’avoue que j’ai pas tout entendu de cette dernière session ou disons plutôt de loin car j’étais au bar, mais j’ai entendu (de loin) Dezarie, Midnite et d’autres.

Conclusion, bonne session, comme je disais au début, la salle aurait été plus petite le son aurait prit une autre ampleur, mais bon on fait comme on peut !
Donc big up à l’équipe de l’Aglagla Festival qui nous à accueilli avec une très grande gentillesse, à Pablo (JAH P) pour son organisation, à Abu pour le son, et tous les chanteurs et massives présents pour cette Big Cultural Dance ! A la Prochaine !

No votes yet.
Please wait...