dub meetings 2

Dub Meetings #2 @ Le Cabaret Sauvage (75)

Samedi 12-11-2005
Le Cabaret Sauvage - Paris (75)

Ouverture des portes un peu avant minuit, on attend que le public venu voir le concert des Heptones sorte, les dernières installations pour la session se font et on peut rentrer dans l'arène composée des trois murs du system de Jah Tubbys (il n’avait pas tout sorti), peu impressionnant par leurs tailles mais justement il faut se méfier de ce genre de détails...

Steve Vibronics finit ses derniers réglages et déjà quelques personnes sont sur la piste. Ce n'est que vers 00h20 que la dance commence avec pour début le "Cuss Cuss" d'Horace Andy, c'est parti pour une courte session Roots, "Chase The Devil" de Max Romeo, le big "Step It Up" de Barry Brown, et peu après, c'est le Earl sixteen avec Manasseh "Rootsman"...
Une demi heure plus tard s'en est fini du Roots, on attaque les productions maisons sorties sur le label de Vibronics, Scoops, notamment le titre "Prophets!"
Steve Vibronics est accompagné d'Echo Ranks, Madu et M.Parvez 'The Dub Factor' qui vont se passer le micro tout à tour sur les productions Scoops!
Steve Vibronics nous passe ensuite l'énorme "Babylon Fall Down", un titre bien furieux de Kenny Knotts produit par Jah Tubbys qui était censé sortir fin août mais qu'on attend toujours avec impatience! Malheureusement incident technique: le son coupe sur le morceau et lorsque cela reprend nous sommes partis sur un autre morceau... Peu après M.Parvez entame son "Crossfire" sur une production Scoops également, mais le son coupe encore une fois, deux coupures peu espacées, le public est un peu lassé mais ce n'est que pour repartir de plus belle après!
2h30 toujours production by Vibronics le célèbre "Anointed One" par Jah Marnyah, Livication riddim section qui redonne un bon coup d'énergie, suivi de Madu sur le même riddim "Out Of Many"... La session de Vibronics semble bientôt se finir et nous entendons le Peter Broggs "Let's Take Love Inna Higher Region".

3h00, Jah Tubbys prend le contrôle accompagné de tout son crew : Errol Bellot, Dixie Peach, Prof Natty, Gregory Fabulous... Début de la sélection par "Jahovia" des Twinkle Brothers, on aura pu entendre aussi un Richie Spice "Marijuana", placé bizarrement dans la sélection! Quelques morceaux plus tard nous écoutons un cut de Sister Rasheda "Jah Is Love".
Il est 4h00, "Love & Unity" de Michael Prophet résonne dans le Cabaret Sauvage, toujours autant de monde sur la piste! Ensuite on change radicalement de son, riddim Next Espiode de Dr Dre, morceau sorti apparemment sur Conscious Sound en 7" par Singer Blue "If A Know Jah", Hip-hop style!
4h10, Max Romeo come again, une deuxième fois avec "Chase The Devil", c'est un classique mais deux fois dans la soirée c'est quand même beaucoup!
Ensuite nous repartons pour une sélection « 100% Jah Tubbys productions », le son devient plus lourd avec des gros riddims et tour à tour Gregory Fabulous et son titre "Get Up" puis "Tralala", Errol Bellot enchaînera avec "Roots Gone International" puis ce sera Dixie Peach avec "I Hear Them Bawling"...
4h45 Dixie Peach reprend un morceau de Dennis Brown "Don't Want To Be No General", puis nous entendrons “Glory HalleluJah” d'Errol Bellot.
Pour redonner un bon coup d’énergie à tous, Jah Tubbys nous passe une de ses dernières productions Kenny Knotts et son “Babylon Fall Down” une seconde fois dans la soirée, ce qui fait trembler le plancher du cabaret, ce coup ci nous l’aurons en entier et Gergory Fabulous sur la version!
Il est 5h10, Keety Roots et le titre “HalleluJah” sort des enceintes puis nous revenons ensuite à des productions Jah Tubbys, tel le “Praise HIM” d'Errol Bellot.

5h45, la session touche à sa fin sur du Dub bien lourd, pas question de scotcher, tous les warriors sur la piste font un maximum de bruit et remercie pour cette big big dance, Prof Natty toaste son récurrent « Wa Dem A Go Do , Wa Dem A Go Say, On The Judgement Day »! C’est assez rare qu’il y ait autant d’ambiance à cette heure ci, le Jah Tubbys World System remercie le public du Cabaret parce qu'en Angleterre il n’y a pas un tel engouement du public! Et ils reviennent pour un bref rappel nous saluer!
Session mémorable pour ma part, next part le 21 janvier au Cabaret Sauvage pour RDK Hi-Fi meets Disciples!

No votes yet.
Please wait...