king kong

Festival Cupidon Met Du Son @ Seiches sur Loir (49)

Samedi 18-02-2006
Seiches sur Loir (49)

Rendez-vous annuel de Reggae depuis trois ans dans le Maine et Loir. La soirée débute par une scène locale, Rollin Trip, groupe qui a gagné le tremplin de la veille aux influences Reggae Dub, suivi de Gringo & Friends backés par le band Tribal Roots.
Lorsque nous arrivons à la salle communale de Seiches sur Loir, c’est le sound Lion’s Light from Paris qui chauffe la salle, sound qui backera ensuite Daddy Yod. La sélection sera composée de classic tunes, on entendra le Revolution riddim, le World Jam, "Praise Ye Jah" de Sizzla, une Dubplate de Fantan Mojah, puis une sélection plus orientée Dancehall afin d’accueillir un des pionniers du Ragga français. Daddy Yod arrive sur scène sur les coups de minuit et entame son show par ses tubes "Je Ne Veux Pas Aller A l’Armée", "Hélène", et le fameux "Delbor", le public n’est pas très réceptif et c’est vrai que son style paraît décalé désormais...

45 minutes plus tard, c’est au tour de Soul Stereo de continuer la soirée, Fatta va d’abord faire une petite sélection avant d’accueillir le rasta King Kong. Sa sélection sera composée entre autre de Johnny Osbourne "No Ice Cream Sound", Barrington Levy "Under Mi Sensi", Jacob Miller "Tenement Yard", l’incontournable Max Romeo "Chase The Devil" qui fait invariablement réagir les massives, le cut Nuroots de l’année 2005 : le Richie Spice "Marijuana" et aussi une dubplate de Capleton "Paris City" (Jah Jah City).
1h30, King Kong est sur scène, il interprétera "Step On Dem Corn", premier single qui l’a fait connaître, puis "Legalise" sur le Cuss Cuss riddim, "Trouble Again", "The Heart Is The Love" de son nouvel album, "Jah Is My Best Friend", "Rumble Jungle Life", etc.
King Kong essaye de faire passer un message conscient, il va parler entre certains morceaux, mais le public ne semblait vraiment pas touché, à part les quelques reggaephiles angevins qui étaient présents, il m’a semblé que l’artiste n’ait pas été reconnu à sa juste valeur ! J’espère que durant le reste de sa tournée il aura eu plus de retour de la part du public parce que c’est un big artiste !
2h00, la soirée se termine, on ne devrait pas tarder à entendre King Kong en dubplate chez les sounds du coin ! Big up aux organisateurs qui essayent de faire bouger la région tous les ans, ce qui reste dommage ce sont les conditions, la salle communale de Seiches n’est pas vraiment adaptée aux concerts !

No votes yet.
Please wait...