noisy reggae

Festival Noisy Reggae @ Espace Michel Simon (93)

29-10-2005
Espace Michel Simon - Noisy le Grand (93)

Première édition pour le Festival Noisy Reggae, et premier constat, le lieu, l'Espace Michel Simon, centre culturel de Noisy-le-Grand, ne semble pas forcément adapté : très haut de plafond, salle non fumeur.

C’est Nzela qui ouvrait ce festival, jouant la plupart des titres de leur dernier album "Toyé", notamment le morceau "Political Freedom", Aimé Onouka rappellant qu’il ne fait que demander ce qui devrait être normal : que l’Afrique puisse élire seule ses dirigeants.

Il est 21h30 quand Easy vient rejoindre sur scène le groupe In Out Experience, backing band de la soirée. Le chanteur congolais chantera quelques titres, un son plutôt Roots et un jeu de scène convaincant, le public apprécie.
La soirée est maintenant bien lancée mais la salle n’est toujours pas pleine, à croire que seuls les « locaux » sont venus apprécier le Reggae africain que proposait l’affiche de ce soir.
Reggae africain, pas uniquement, puisque c’est ensuite au tour de Ganja Tree de monter sur scène. Le DJ jamaïcain est là pour assurer la promo de son nouvel album "International" sorti chez Dubstation, et en chante donc plusieurs titres, plus quelques morceaux dans un style Rub-a-dub, notamment sur le Rockfort riddim et le titre "Nattydread Is A Traveller" avant de quitter la scène.
Le public commence à rappeler le vétéran jamaïcain mais le MC de la soirée réapparait sur scène et demande d’appeler plutôt Pablo.La salle exécute, et Pablo U-Wa arrive sur scène en courant et s’installe tout de suite derrière un binghi. Il en jouera d’ailleurs quelques minutes en guise d’introduction, beaucoup d’énégie en perspective.

La plupart des artistes présents ce soir ont une actualité chargée avec un album fraichement sorti et c’est également le cas de Pablo U-Wa qui va jouer quasiment tous les morceaux de son album "Unité" : "Victime", puis "Natty Dread", et "La Musique Reggae", titre que le public connaît par cœur et reprendra le refrain.
Pablo U-Wa échange beaucoup avec le public et ne tient pas en place. Ce sont ensuite les titres "Give Thanks" et "Unité" qui seront joués. Après "Pardon", Pablo quitte (déjà) la scène.
Cette fois la salle n’admettra pas un rappel en vain, et de c’est manière très bruyante, compte tenu du nombre de personnes présentes, qu’elle fera revenir le chanteur ivoirien sur scène. Un seul titre avant de repartir définitivement, "Un Peu Plus d’Amour".

Il est n’est pas encore minuit quand se termine le premier Festival Noisy Reggae, les gens venus en transport pourront repartir sans problème. Musicalement une bonne soirée mais l’on ne peut que conseiller/espérer une salle fumeur et des parisiens jouant le jeu en faisant le déplacement pour la seconde édition du festival. A l’année prochaine.

No votes yet.
Please wait...