groundation 2004

Groundation @ Rock School Barbey (33)

Lundi 13/12/2004
Rock School Barbey – Bordeaux (33)

Arrivé vers 21h à Barbey, beaucoup de personnes sont au bar, ça discute... Le reste du public est dans la salle à écouter sagement la première partie : le Sound System H qui joue majoritairement Nuroots ce soir, peu de réactions malgré les bonnes sélections.
Environ 45 minutes plus tard le sound system médocain quitte la scène, le temps d'enlever les platines et de réorganiser la scène puis le MC du sound system H revient pour annoncer le groupe de reggae californien : Groundation.
L'accueil est chaleureux, le chanteur Harrison Stafford s'approche tout d'abord pour remercier le public puis un court discours avant de commencer à jouer, la main sur le cœur disant que "Groundation music is love"...

Le groupe enchaîne avec du roots musicalement très soigné (le titre du premier morceau m’échappe...), les titres joués seront majoritairement tirés de l'album "Hebron Gate" (2003) et de l'album "We Free Again" fraîchement sorti cette année.
Au début du show, les massives présents, bien qu'ils ont l'air d'apprécier, ne bougent pas beaucoup... Un peu mal à rentrer dans l'atmosphère si particulière de ce groupe, il faut reconnaître que leur musique est envoûtante mais à certains moments pas très dansante ce qui n'enlève rien aux bonnes vibrations qu'ils dégagent. Les titres s'enchainent (dans le désordre) : "Babylon Rule Dem" avec de très beaux cuivres, "Suffer The Right", "Music Is The Most High", "Praising", "Hebron"... Parsemés de solos de la part des musiciens du groupe : Marcus Urani au clavier nous fera un solo bien jazzy, Mingo Lewis Junior, le percussioniste se déchaine sur ses timbales et cloches, Kelsey Howard au trombone fera un solo très inspiré lui aussi, Groundation nous montre qu'ils sont de très bons musiciens!
Le dernier morceau sera "Freedom Taking Over", la réaction du public sera la plus chaleureuse sur ce titre qui normalement sur l'album est interprété avec Don Carlos et Cedric Myton (The Congos), je m'attendais à un blanc sur les parties de ces deux featurings mais non! Harrison Stafford chante lui-même les couplets! Cedric Myton a pourtant une voix très partuculière mais Harrison le remplace parfaitement, Nice vibes.

Harrison Stafford remercie tout le monde et Groundation quitte la scène... Le public en veut encore et le fait savoir, les Groundation reviennent pour chanter 2 longs morceaux (dont les titres m’échappent...), le public apprécie, Groundation revient sur scène pour un ultime rappel de 2 titres dont le "Undivided" (de l'album "Hebron Gate" avec en featuring Don Carlos et Cedric Myton) qui obtient un très chaleureux accueil lui aussi.
Harrison Stafford remercie avec sincérité tout le monde et le groupe quitte la scène définitivement...

Une bonne prestation avec de très bons musiciens, Harrison Stafford chante avec sincérité ses paroles et c'est sans doute pour cela que le public a répondu présent dans toute la France.

No votes yet.
Please wait...