israel vibration 2008

Israel Vibration @ Le Plan (91)

Dimanche 20-04-2008
Le Plan - Ris-Orangis (91)

Avec une trentaine de dates à travers l'Europe, Israel Vibration reviennent en force avec leur nouvel album "Stamina". Ils se sont arrêtés à Ris-Orangis à l'occasion d'une date très attendue par les fans puisque de nombreuses personnes se sont massées devant la salle. A notre arrivée, nous avons l'occasion de voir que le concert est complet depuis longtemps. Une très bonne nouvelle pour l'équipe du Plan qui programme toujours d'excellents concerts, et ce qui augure d'un concert torride. Wake Up sound assurera la première partie.
Il est 20 heures quand nous arrivons sur place et le soundsystem Wake up sound a déjà commencé son set. Les deux compères animent une foule éparse. D'anciens titres pour commencer avec, entre autres, John Holt ("Police in Helicopter"), Dennis Brown ("Whip Them Jah"). Après cette « mise en bouche », ils annoncent des dubplates. Pendant une demie heure des dubplates sont diffusées. On reconnaitra Prince Malachi, Lutan Fyah, ainsi qu'une dubplate d'Israel Vibration.
Ce show est également pour eux l'occasion de faire la promo d'un disque qui sortira le 7 juin intitulé "People Dem Sound" qui est composé, comme ne cesse de le répéter le MC, "d'exclusivités". Il s'agit de 6 nouveaux riddims composés (Versatile, Righteous Man, Long Time, Saint Ann, Furious et Gimme Love riddim) où figurent Al Pancho, Prince Malachi, Anthony Cruz, Lady Saw, etc. Les riddims passés avaient une sonorité plus Hip-hop que Reggae ce qui a légèrement deconcerté le public présent. Ils termineront leur set avec Mutabaruka.

Les Roots Radics investirent la scène après une pause de quelques minutes. Les premières notes retentirent dont l'éternel Rockfort Rock riddim. Classique !
Le nombre de personnes présentes est impressionnant. Un concert Reggae au Plan a rarement attiré autant de monde. Ceci a pour effet de créer une chaleur étouffante dès le début du concert. L'arrivée de Cecil 'Skelly' Spence et Lacelle 'Wiss' Bulgin déclencha une réponse bruyante du public. L'alternance des deux artistes au chant est respectée avec un rythme de deux pour deux. Et c'est à Skelly de commencer avec notamment "Brother's Keeper". Puis Wiss pris la relève avec "Lost Soul" et "Licks & Kicks". Malgré leur maladie, Skelly & Wiss dansent avec entrain sur le rythme délivré de façon prodigieuse par les Roots radics, sous les yeux admirateurs du public. Un gros big up à ces deux artistes !
Tous les titres de Wiss sont, au bout d'un moment, entonnés d'une façon Dub. Il se dégage également une sensation de titres plus dansants lorsque Skelly prend le mic alors que Wiss aura plus tendance à faire passer un message.
De nombreux titres de leur nouvel album "Stamina" sont repris dont "Far Beyond", "Natty Dread" et, donc, "Stamina". Les anciennes gloires sont également reprises dont "Get Up & Go", "Vultures", "Cool and Calm" ou encore un rare "So Far Away" pour Wiss et "On The Rock" pour Skelly qui se concentra principalement sur les nouveautés.
La fin du concert est tournée vers le Ska avec "Exploitation" et "Pay The Piper". Malgré une chaleur étouffante dans la salle, le public dansait et redemandait encore Israel Vibration pour un rappel. Skelly entamma "Same Song", puis vint "Sautez Reggae" où les deux membres partagèrent le mic, une chose très rare. Ils partirent après plus d'une heure et 40 minutes de présence sur scène et un concert de toute beauté.
Plus d'une trentaine d'années d'existence, et un groupe sans Apple Gabriel. Israel Vibration a toujours cette aura et cette séduction aussi bien auprès des néophytes que de leurs fans de la première heure. Nous ressortons de la salle, heureux de retrouver de l'air frais, et surtout content d'avoir passé une excellente soirée.

No votes yet.
Please wait...