jasound 2 2

Ja' Sound Festival #2 :: 04/08 @ Parc Arthur Rimbaud (30)

Jeudi 04-08-2005
Parc Arthur Rimbaud - Bagnols sur Cèze (30)

Deuxième soirée pour le festival, mais premier soir de concert. Les portes ouvrent comme la veille vers 19 heures et ce soir c'est le Lion Roots Sound qui assure l'introduction le temps de remplir le site.
Peu après 20 heures, le Artikal Band prend place sur scène pour accueillir le premier artiste : Ras Shiloh, le jeune DJ ayant la lourde tâche de lancer le public. Et il y parvient très vite, après avoir expliqué sa conception de la musique et du professionnalisme à l'ingénieur du son...
Une fois ce problème reglé, le concert peut vraiment commencer et Ras Shiloh va offrir d'excellentes reprises, de Garnett Silk principalement ("Complaint", "Hello Mama Africa") mais aussi de Sizzla (“Thank You Mama“) ou encore Bob Marley (“War“).
Après environ une heure et demi de show, Ras Shiloh va passer la main aux désormais incontournables Groundation! Incontournables car visiblement une bonne partie du public attendait la formation californienne plus que tout autre qui compte ce soir deux choristes en plus des 6 musiciens habituels. Le groupe fait une entrée sur une reprise de “Concrete Jungle“ mais qui ne durera que quelques dizaines de secondes pour être brusquement coupée, encore des réglages à faire… de micro, merci monsieur l’ingénieur du son.. Une dizaine de minutes plus tard le show des américains va pouvoir reprendre mais pas pour continuer le premier morceau, on enchaine avec une autre reprise de Bob Marley : “Natural Mystic“.
Après ces quelques reprises « fédératrices », les Groundation vont pouvoir s’exprimer totalement avec leur propre répertoire, on notera entre autres les titres “Jah Jah Know“ avec une longue intro à la trompette de David Chachere, “Suffer The Right“, “Rise Dem“ ou encore “Music Is The Most High", sur lequel les musiciens se font vraiment plaisir et tout particulièrement Marcus Urani assurant un solo impressionnant.
Le set se termine sur un morceau d’une puissance unique (notamment grâce à la section cuivres), reprise de Burning Spear : “Marcus Garvey“.

La soirée ne fait en fait que commencer alors que l’on a déjà 3 heures de concert derrière nous, mais étant donné les artistes programmés on ne voit pas le temps passer.
C’est alors qu’un des meilleurs backing band (malheureusement exclusif) se met en place : la Twinkle Riddim Section (Black Steel, Dub Judah et Barry Prince), très vite rejoint par une chanteuse du label Twinkle Music : Sister Alisson. Elle chantera quelques uns de ses morceaux dont “Stepper“ et “Fight The Fight“.
Celui que tout le monde est impatient de voir monter sur scène ne va pas se faire attendre plus longtemps : Norman Grant fait alors une entrée fracassante sur “Never Get Burn“, j’en frissonne encore! Il enchainera les plus grands hits du groupe de “Rasta Pon Top“ à “Since I Throw The Corn Away“ et “One Head“, titre sur lequel Norman Grant en profitera pour attirer l’attention des festivaliers sur ce qu’ils font à leur cerveau : « You have two feet, two arms but only one head, take good care of it »
Encore un concert exceptionnel et d’environ deux heures. C’est la bonne surprise de ce festival, avec tous les artistes annoncés chaque soir, on pouvait facilement croire que les sets de chacun seraient très courts, mais il n’en est rien.

Vers 1 heure du matin, le backing band du 5th Element monte sur scène, et après une installation rapide, c’est un jeune DJ qui va faire monter la température : Jah Penco. Il chantera plusieurs titres sur des riddims Nuroots comme le Hard Times Riddim ou le Blaze Riddim, sur lequel on aurait largement préféré entendre Chuck Fender (“Cry For My People“), mais c’était pressenti et maintenant évident, il ne sera pas là ce soir.
Une fois le public bien excité, Richie Spice commence le titre “The Way You Living“ depuis l’arrière de la scène. Il assurera une prestation convaincante reprenant ses meilleurs singles ou extraits de son album : “That Ghetto Girl“, “Blood Again“, “Black Like A Tar“ et l’excellent “Marijuana“.
Overproof Sound System feat. Mc Tweed assureront la fin de soirée pour les couches-tards.

No votes yet.
Please wait...