jasound 2 4

Ja' Sound Festival #2 :: 06/08 @ Parc Arthur Rimbaud (30)

Samedi 06-08-2005
Parc Arthur Rimbaud - Bagnols sur Cèze (30)

Après trois soirées de gros son, de grands moments de live comme Midnite, les Twinkle, c'est parti pour la dernière soirée qui s'annonce terriblement bien!

Entrée dans le parc à 19h30 et ce sont les vibes du Reality Sound qui circulent, Culture Freeman est là se chauffant la voix, de bons moments en prévision!
Une demi heure plus tard, c'est vers la scène qu'il faut se tourner, c'est un groupe du Burkina Faso qui n'était pas annoncé. Le groupe est composé de deux femmes qui viennent proclamer leur soutien aux malades du Sida dans des chants traditionnels.
Ce fut bref également, à 20h30, Natty King come agaiiiiin!! Pour respecter la programmation prévue et le public qui serait venu spécialement le voir, Natty King nous offre un second show plus agité que la veille! Il est accompagné d'un youth qui agite le drapeau à ses côtés et qui prendra même le micro sortant un flow condensé, le public encourage cette prestation! Artikal crew est là pour assurer le backing de Natty King et Queen Omega.

Jusqu'à présent tout s'enchaîne assez vite, il est 21h15 quand Queen Omega monte sur scène après de nombreuses tentatives échouées pour prendre son avion, elle est bien là! Cependant, on ne l'a sent pas très enthousiaste! Même si son show est vite expédié, elle aura eu le temps de montrer son talent étant aussi performante sur du Nuroots que de la Dancehall, avec une puissance dans la voix assez impressionnante! On a pu entendre entre autres "Warning", "Judgment", "Ganja Baby", etc. 45 minutes de live et un rappel bien dynamique sur le Military riddim et c'est fini également pour le Artikal Crew, bonne prestation des Montpelliérains!
Le Reality Sound avec Boris au contrôle fait raisonner le system le temps bref d'un changement de scène, Bush Chemists -Dougie Wardrop au contrôle- entame très rapidement une session et Culture Freeman ainsi que Kenny Knotts sont bien présents! Toujours aussi frustrantes ces sessions de 30 minutes!

22h30 le live reprend sur scène et c'est au tour du deejay Trinity, accompagné d'un nouveau backing band composé de quelques musiciens du Mattic Horns de prendre le relais. Le deejay reste dans les riddims classiques : le Swing Easy, le Stalag, Sun Is Shining de Bob Marley, Stop That Train, I'm Still In Love d'Alton Ellis, le public est ravi et Trinity cherche même à se rapprocher de lui... L'ambiance est à son maximum lorsque Trinity entame sur le riddim produit par Yabby You, le King Pharaoh’s Plague, cela annonce la venue proche de l'artiste tant attendu sur scène!

Yabby You... Beaucoup ont certainement fait le déplacement pour lui, toutes générations confondues pour cette dernière soirée! Tout le monde s'accorde à dire que ce fut un grand moment d'émotion que de voir Vivian Jackson affaiblit par une petite santé... Mais même si la voix n'est plus trop là, ce fut très touchant! Il a chanté ses classiques, "Chant Down Babylon", "Conquering Lion", "Love Thy Neighbor", "Run Come Rally", "Jah Vengeance", "Fire In Kingston", "Deliver Me From My Ennemies", etc. Trinity est revenu sur scène pour un magnifique duo...
Yabby You fatigue énormément mais son show va quand même durer un peu plus d'une heure, moment magique de ce festival.
Merci et big up au Ja'Sound pour ce moment inoubliable!

01h00, Black Uhuru, formation originale (Mikal Roze, Duckie Simpson) continue la soirée! Les grands titres du groupe s'enchaînent, "Party In Session", "What Is Life", "Shine Eye Gal", "Abortion", "I Love King Selassie I", "World Is Africa", "Happyness", "General Penitentiary", "Plastic Smile"... C'était agréable de les voir mais le show ne fut pas exceptionnel simplement nostalgique, Mykal Rose résumant Black Uhuru à lui seul dirons nous, et des gimmicks un peu trop prononcés...

02h30, demi tour c'est le moment de retrouver Bush Chemists, que nous n'apprécierons que trop peu de temps bien malheureusement.. Kenny Knotts et Culture Freeman sont très en forme, le public également, les nuages de poussière volent au dessus de cette petite arène, Kenny Knotts met le feu!
Bush Chemists a pour mon plus grand plaisir passé en exclusivité le dernier Jah Tubby's, "Babylon Fall Down", big big tune! Culture Freeman se préparait à entamer son terrible "Fittest Of The Fittest", tout le monde était remonté a bloc et hop on nous annonce que c'est fini! Alors là, rien vu d'aussi frustrant!

Les lives ont trop poussé dans la durée, même les jours précédents et ce n'est pas normal que le soundsystem ne soit pas reconnu au même titre qu'un live, c'est arrivé plusieurs fois pendant le festival et c'était pareil apparemment l'an passé concernant la prestation d'Abashanti I... Une scène et plus loin une place réservée au Sound en permanence pourrait satisfaire tout le monde mais le parc Arthur Rimbaud ne semble pas adapté pour mettre cela en oeuvre...
Cela dit, pour ne pas rester sur une note négative, que de moments inoubliables durant cette semaine, encore merci à l'organisation pour nous avoir donné l'occasion de partager des moments si formidables!
La 21ème fondation prend seule les commandes pour l'an prochain, affaire à suivre...

No votes yet.
Please wait...