jasound 3 3

Ja'Sound Festival #3 - 04/08 @ Parc Arthur Rimbaud (30)

Vendredi 04-08-2006
Parc Arthur Rimbaud - Bagnols sur Cèze (30)

Après midi avec la Nyabinghi Session de l'Ethiopian World Federation... Grounation nyabinghi traditionnel avec tambours akete. Ils ne sont pas restés bien longtemps, après avoir interprété "Rivers Of Babylon" et une autre bien connue du même genre; et là aussi devant assez peu de monde finalement. Je pense qu'il aurait été bien d'avoir un présentateur qui rameute les massives ! En parlant de présentateur, Commandant Zero aka Jo Corbeau était plutôt « léger » et surtout drôle. J'aurais trop aimé qu'il chante son "J'aime l'O.M." (souvenir d'une K7 audio "World Cup 94"...). Il faut dire que la vidéo sur le site internet du Ja'Sound annoncait la couleur de ce qui se révèle être un personnage pour le moins atypique...
Straïka D et Tiwony, les deux deejays kreyols montants en ce moment, ce n'est pas mon truc non plus, je n'ai donc pas cherché à écouter et choisi plutôt un tour d'horizon des stands pendant ce temps...

Voici venir le tour d'un des rares artistes que j'apprécie tout particulièrement : Jah Mali. L'artiste de la journée. Le "Long Long Time" à mis le feu, mais c'était couru d'avance... Il ne fallait pas le rater puisqu'il est si rare. Il nous a interprété "Be Conscious", "El Shadaï", "Cry People" ou encore "Strenght to Strenght" en duo.
La formation suivante, venue de Ste Croix (Virgin Islands), Bambu Station offre une prestation que l'on aurait pu espérer plus convaincante... Le début était plutôt prometteur avec Iba mais ensuite j'ai trouvé ça trop long et pas de Lady Passion!? Mais pas vraiment de déception finalement car là aussi j'ai des lacunes les concernant...
Puis je suis resté devant Norris Man, par curiosité, ne le connaissant pas plus que ça. Bien sûr, il a fait "Heathen" et j'ai trouvé son show sympa. Jah Mason n’étant pas dans mes cordes (désolé pour les fans), je suis donc resté sur le côté à écouter d'une oreille distraite... Dans mes souvenirs ("My Princess Gone" par exemple), il avait l'air moins mordant que dans ses prestations sur 45t.
Pour finir Iqulah : concert écourté certes (et oui, le temps passe si vite, et les forces de l'ordre sont aux aguets), mais je n'ai pas apprécié plus que ça. Pareil pour les Original Spears qui l'accompagnaient, je ne sais pas trop ce qu'ils sont venus faire au final !?

A mon sens, ce n’était pas une soirée exceptionnelle, mais Jah Mali était là pour relever tout ça.

No votes yet.
Please wait...