shiloh

King Shiloh meets I&I Oneness @ Salle du Bois de l’Aune (13)

Samedi 01-04-2005
Salle du Bois de l’Aune - Aix en Provence (13)

Direct from Amsterdam, King Shiloh ouvre le bal sur une session Nuroots en guise de Sound-Check.
Bredda Neil envoie du Jah Mason et chauffe ses bass-bin sur un system bien énorme. Les 24 Kw annoncés ne sont pas totalement installés, mais déjà l’atmosphère se charge d’un son lourd équipé d’une basse qui ne va faire qu’augmenter au long de la soirée.
Ras Lion et Chanta au mic s’imposent sur la version et tâchent de nous faire oublier l’absence regrettée de Lyrical Benjie sur cette date. Sur le system entièrement artisanal de King Shiloh, l’énergie monte et le public arrive relativement tôt ce vendredi.
La main passe à InI Oneness ce soir composé des bredrins I Natural au chant et Roots Hi-Tek à la sélection. Neil garde le contrôle de sa sono et les amplis envoient déjà pour ce début de soirée. Tena Stelin ouvre l’arrivée du crew de Leeds (UK) sur un dubplate militant. La vibe monte et les danseurs affluent sur les plates d’Hi-Tek : Disciples "Love Is The Key", Christine Miller... Pas de doute, la soirée sera puissante en qualité comme en quantité...

Minuit, les boules Quies s’avèrent de plus en plus nécessaires et King Shiloh enchaine à son tour les plates : du Earl Sixteen à en sortir un LP, mais aussi Fred Locks "A Child Is Born"... Bredda Neil met tout le monde d’accord et la foule plébiscite Tena Stelin sur un énorme "Cosmic Session" !
It a go High, ina Cosmic Session!!!!!!!!!
A 1 heure, l’ambiance est à son maximum quand Hi-Tek reprend sur un gros tune de LIDJ Xylon; un de leurs amis chanteur au talent immense et trop peu connu qui nous a quitté l’année dernière. I Natural prend le mic pour nous emmener dans un méditatif "Roots Reggae Journey". Le Step it Up time est atteint alors et Neil pousse son system alors qu’Hi-Tek nous rappelle les grandes heures du dub anglais avec un gros Dub de Fred du duo mythique Dread & Fred.
Il est temps de s’aérer un peu dans le hall et de goutter les infus magiques du stand Bôto Toucouch. La tôle du toit tremble en rythme et un air bien connu arrive alors à mes oreilles... dans la salle Shiloh attaque une session Roots par un massif "Jah No Dead"...
Dem try to fool the black population, by tellin us that jah jah dead !!!!!!!!!!!!!! Go deh Burning Spear!

Jusqu’à 3h00, les Classics Roots fuseront sur ce system qu’on peine à croire amputé tellement les vibes se sont répendues à gros débit. Alors qu’Hi-Tek chauffé à blanc s’apprête à enchaîner une nouvelle fois, la lumière se rallume sur cette danse mémorable par une quantité de son que je n’ai rencontré que peu de fois. Wicked!

No votes yet.
Please wait...