red lion

Red Lion meets Dub Addict Soundsystem @ Le Diff'Art (79)

Samedi 26-02-2005
Le Diff'Art - Parthenay (79)

Nous voici dans la salle Diff’Art à Parthenay, capacité 400 places ! Elle sera pleine ce soir ! Pour le moment les crew Red Lion et Dub Addict sont au montage de leur précieux matériels. 2h30 de branchements pour Red Lion et autant de temps pour Dub Addict sauf qu’ils sont 4, ça donne une idée du nombres de câbles dans la salle ce soir là !
Du nouveau pour ce qui est du mur de Red Lion Soundsystem ! Quelques nouveaux caissons viennent parfaire l’imposante structure de bois ! On pourra donc admirer les 4 nouveaux caissons de Tweeters et les 2 nouveaux caissons de Medium Haut, aux couleurs du sound s’il vous plait ! Il ne manque plus que de beaux caissons Medium Bas, aux couleurs du sound eux aussi pour avoir un mur parfait, esthétiquement bien sûr car niveau qualité sonore Red Lion sait de quoi il parle...
Justement, il est 20h00 et la session commence, Dub Addict aux commandes, les sirènes se font entendre, les premières notes de basse résonnent et la soirée peut commencer. La salle se remplira tout doucement en début de soirée, une petite peur pour les organisateurs, mais qui va vite se transformer en satisfaction car la salle deviendra full dans la soirée!

Dub Addict, c’est 3 Live Dub et 1 Selecta. Boudou, Roots Massacre et Pilah ont chacun leurs tables de mixages, samplers et autres machines; quant 19Dub, c’est à deux platines qu’il donnera l’honneur d’accueillir des tunes de choix ! D’ailleurs, c’est lui qui ouvre la dance, avec des tunes Roots Reggae Dub qui entraînent les premiers massives dans la danse, timidement mais correctement!
Après un set motivant, c’est à Red Lion que 19Dub laisse la place. Il n’y a pas de temps défini pour chaque artiste, ils se passent les commandes au feeling, quand vient leur tour. Red Lion commence sa session avec des classiques tunes jusqu’au moment où le monsieur nous balance dans les oreilles un "Jah Children Cry" chantée par African Princess, durant 10 minutes, la première production de Jah Shaka met la salle dans une certaine transe, qui est propre à cette tune, Mystique. Les sessions de Red Lion, revenant régulièrement pendant la soirée, nous offrent des tunes telles que les dernières productions du moment, comme celle de BackYard Mouvement, "Come Togethers & Unite" de Christine Miller suivie du "Selassie I Vision" de Ras Mac Bean, des tunes largement représentées dans le paysage des soundsytems actuellement! A noter aussi une bonne partie de la série des Jah Warrior & Jah Mason, normal quoi!
C’est le moment d’accueillir Boudou qui nous offre un dub stepper de sa propre composition, ou encore, des tunes propre à Kaly Live Dub (car Boudou est l’ingénieur du son de Kaly Live Dub) tel que le featuring avec Rod Taylor "It’s A Weepin" ou comme autre titre du même duo "Long Long Way" (ces deux titres sont disponibles sur un maxi nommé "Encouter 1 - Kaly Live Dub & Rod Taylor", distribué chez Pias). On notera une intervention plus ou moins jungle de la part de Boudou en fin de set, ce qui n’a pas déplu à une certaine partie du public.
Accompagné d’un toaster qui officie depuis peu au sein du crew Dub Addict, Roots Massacre lance sa session. Come back to 70’s, les morceaux joués par Roots Massacre sont fabuleux, Mc Phillip laisse couler sa voix le long du son avec un toast lui aussi est fabuleux, dans la lignée des grands comme U-Roy, Jah Stich ou encore Big Youth, une performance impressionnante pour ce jeune toaster, à suivre... de très près ! Roots Massacre lui aussi laisse couler ses dubs comme pour kidnapper l’auditeur et le ramener 30 ans plus tôt en Jamaïque, dans les studios les plus fous !
Pilah, lui, pour sa part a su faire évoluer le dub vers d’autres contrées. Son dub est lourd, ses basses sont innovantes (malheureusement pas forcément appréciées par tous!), et ses sons venants d’horizons non définis, distillent une musique qui vous emporte! Comme disait Russ Disciple sur un de ses albums : "For those who understand..."

Nous sommes sur la fin de la dance mais les massives répondent toujours présents, il est 4h du matin et on n’a pas l’impression que la salle se soit réellement vidée, beaucoup sont encore la à danser sur le dernier set de Red Lion et pour les en remercier, Red lion nous sort quelque chose de lourd lourd lourd, avec des énormes basses de fou et pour fou. A la fin de la session quand les lumières se rallument, je le remercie pour nous avoir pousser les basses sur la last tune, mais c’est tranquillement qu’il me dit : « Je n’ai pas poussé les basses, j’ai juste mis un Shaka en Live... », cela m’a laissé sans voix !
Voila pour cette soirée Dub en Deux-Sèvres, qui nous a offert un full system avec du gros son, une full dance avec des grosses vibes, et un full plaisir à être de la partie, on ne s’en lasse pas.

---
Big Up à Bouba, à son association Kipik, à David et son association Trasta’roots, big up à TOUS les massives présents (merci, grâce à vous ça va continuer !)
Big up bien sur à Red Lion Steph Dub Addict Crew (Phillip, Boudou, Roots Massacre, 19Dub et Pilah). On remet ça quand vous voulez...

No votes yet.
Please wait...