zion gate tdf

Zion Gate + Twilight Circus @ Le Glaz'Art (75)

Samedi 20-05-2006
Le Glaz'Art - Paris (75)

Après un concert vraiment très réussi qui a accueilli Nucleus Roots et Zion Train et une ambiance mémorable, la soirée de clotûre de cette quatrième édition du Télérama Dub Festival adopte une formule soundsystem, 100% Dub et bien que le style soit pûrement UK, les français sont bien représentés avec en ouverture Dub U, puis Zion Gate Hi-Fi qui sonorise la soirée.
La politique du Glaz'Art, incompréhensible la veille (fumée interdite à l’intérieur et sorties définitives) change encore puisque cette fois, non seulement on peut fumer à l'intérieur mais également aller prendre l'air dehors et re-rentrer... Cela aura l'avantage de bien ventiler la salle, laissant toutes les portes ouvertes, mais d'un autre côté cela aura pour effet de ne jamais remplir la salle à son maximum. Qu'importe le mois de mai fut plutôt chaud, au moins on respire, mais comparé à l'ambiance et la chaleur de la veille, on est nettement en dessous.
Dub U est aux commandes. Sélection orientée Dub Stepper, lumière faible, la soirée démarre doucement. On entend plusieurs productions Iration Steppas, notamment tirées de l'album "Killimanjaro" puis les basses se font de plus en plus lourdes avec le morceau de Jah Tubby's "Rastafari Is The Way". Plus tard on peut reconnaitre des artistes comme Tena Stellin, Osman Collins ou encore Kenny Knotts. Bien que le selector poitevin joue beaucoup trop fort, la selection lance bien la soirée mais on procèdera très vite à quelques réglages pour améliorer la qualité du son en vue du set du sound suivant : Twilight Circus Sound.
Le canadien Ryan Moore s'installe et commence une sélection bien différente de celle de Dub U, cette fois c'est Roots et juste une pointe de Dub mais pour le moment c'est finalement ce mélange qui remportera le plus de succès. Studio One à l'honneur avec notamment Willie Willians "Armageddon" sur le Real Rock riddim, puis toujours aussi Roots les Abyssinians "Yim Mas Gan" sur le riddim du même nom, Bob Marley "Roots Natty" et bien d'autres sons issus des années 70-80... Le set se termine sur l'excellent "World A Reggae Music" d'Ini Kamoze.

Il est plus d'une heure du matin quand Ras Abubakar prend place derrière la platine et on enchaîne sur le même riddim que le dernier titre de la sélection de Ryan Moore, le World A Music riddim, mais cette fois on gagne en animation, et donc en ambiance, avec Mr Samy au micro. Ce dernier offrira une prestation de très grande qualité: il est déjà rare de trouvé un bon DJ qui chante en français, des textes conscients qui plus est, mais avec un tel débit, toujours mélodieux, le public est largement concquis et c'est sans doute à ce moment que la salle sera la plus remplie. Un autre chanteur est également présent, Nassadjah qui apportera la touche « Roots & Soft » avec sa voix douce et légèrement cassée, vraiment très bon lui aussi. Un autre invité, surprise, est églament de la partie, il s'agit de Colonel Maxwell, le mélange des trois voix offre un équilibre très harmonieux.
Le reste de la soirée se fera avec tous les protagonistes de la soirée en alternance : Dub U qui pourra jouer devant beaucoup plus de monde que pour son premier set, selection Roots UK et plutôt féminine avec notamment Sister Rasheeda, Christine Miller ou encore Sista Beloved ce qui est plutôt adapté puisqu'il accueillera une invitée, de la région poitevine elle aussi, Sista Bestabe. Puis Twilight Circus reprend la main, épaulé par Mr Sammy, toujours aussi à l'aise. Zion Gate clotûre cette nuit devant un public qui commence à partir petit à petit, mais il est quand même presque 5h du matin...

Une soirée vraiment réussie, à l'image de tout le festival qui s'impose comme le rendez-vous du mois de mai incontournable pour les amateurs de Dub franciliens, et français tout court car il ne faut pas l'oublier : le Télérama Dub Festival, en plus de proposer toujours une programmation efficace, s'efforce d'offrir ce plaisir à tous avec plusieurs dates en province. On ne peut dire qu'une chose : merci et surtout à l'année prochaine !

No votes yet.
Please wait...