free buju

Buju Banton, sans appel !

Nouvel espoir envolé reporté pour Buju Banton : la cour d'appel des États-Unis pour le onzième circuit (Alabama, Floride, Géorgie) a auditionné le DJ le 21 janvier dernier à Atlanta (Géorgie) et s'est déclarée incompétente pour accorder ou non un procès en appel.

Buju Banton s'est fait arrêté le 5 janvier 2010 par la DEA (Drug Enforcement Administration) chez lui à Tamarac en Floride et condamné à 10 ans de prison en 2011 pour possession et trafic de cocaïne.
Il est également poursuivi, entre autres, pour possession illégale d'arme à feu (un pistolet 9mm) et en 2103 un juge fédéral a ordonné un nouveau procès pour ce chef d'inculpation. C'est ce procès en suspend qui a empêché la cour de se prononcer sur la demande d'appel du jamaïcan, qui devra d'abord attendre le verdict de ce nouveau procès.

The inquiry, according to Myrie, is into the finality of the post-judgment order, not the potential for another prosecution [...] Nevertheless, we do not have jurisdiction to reach the merits of the district court's decision to deny Myrie's motion for a new trial on Counts 1 (conspiracy to possess five kilograms or more of cocaine with intent to distribute) and 4 (aiding and abetting by use of a telephone to commit a drug trafficking crime). We are bound by two cases to conclude the pending charge against Myrie prevents us from hearing his appeal at this point in the proceedings.

Décision complète (en PDF)

Gargamel reste donc derrière les barreaux, au plus tard jusqu'au 3 Janvier 2019.

No votes yet.
Please wait...