Label: Jahmin'
Année: 2003

Après, sa combinaison avec Capleton qui l’a révélé au public en 2000 et son apparition sur l'album "Kings And Warriors" en 2001, Moses I nous offre ici son premier album. On retrouve ce membre de la David House (il paraît que c’est sa maison à la base) sur seize riddims originaux (la chanson éponyme et le featuring avec Capleton sont sur le même riddim) allant du Reggae au Nuroots, du Dancehall au Lovers limite R'n'B et même Ska sur "Freedom".